Impact de balle d’un AK47

CUISSE LA FEMME !

Voici ce qui se passe sur une cuisse qui reçois un tir de balle réelle ou un éclat d’obus: On a la cuisse sectionnée en deux 

*Ne pas confondre les tirs avec des balles de défenses ou a grenailles comme celle tirée sur le pied d’un militant ou la cuisse de la femme qui provoquent aussi des blessures ouvertes si le tir est réalisé à bout portant . Les balles réelles sont des munitions létales de guerre utilisées par l’armée pas par la police camerounaise* Bien saisir la terminologie quand les autorités disent que la police camerounaise n’a pas tiré sur les personnes avec des balles réelles.

Publicités

Auteur : pekani

Je suis un chercheur en quête permanente de la vérité. Du pourquoi de la vie et du comment vivre. Dans cette quête je me suis rendu compte que l’Afrique regorge d’énorme trésor qu'il suffit simplement de creuser. Je vous invite à me suivre vous serez content