LES DANGERS DE L’AFFAIBLISSEMENT, DE LA DÉCAPITATION, DE L’AUTO DÉCAPITATION DE L’OPPOSITION EN FRANCE ET AU CAMEROUN

Un bon régime politique est celui qui est composé d’une idéologie dominante avec ses contre-pouvoirs, Législatif, judiciaires et ses groupes de pression constitués généralement par une idéologie alternative appelée aussi opposition.

Ces groupes de pressions  ou idéologies sont en effet des outils d’expression de choix par le peuple. Sans ces canaux d’expression, l’idéologie dominante aura en face le peuple. Il existe des cas dans le monde ou l’idéologie dominante a affaiblie son opposition. Alors celle si n’étant plus crédible, le peuple a fait son choix de s’exprimer directement par le biais de la confrontation.

Cas de la France

C’est ce que nous pouvons constater aujourd’hui en France. Deux grands groupes d’expression politique la gauche et la droite ( les républicains, Socialiste) avaient  décidé de monopoliser le pouvoir et empêcher tout autre parti d’y accéder.  Au début ces deux groupes avaient des idéologies différentes mais avec le temps la différence a sauté. Se sentant lésé, la population a décidé de prendre en main leur destin. Elle a d’abord choisi un inconnu de la politique croyant que celui-ci allait faire une différence. Mais très vite la population a constaté le nouvel élu était plutôt la progéniture du lien incestueux entre  le socialisme et les républicains. Depuis des mois, nous assistons à des actes de manifestations, le dernier en date est l’acte 18 des gilets jaunes.

Cas du Cameroun  

Le cas du Cameroun est celui qui fait pâlir de nombreux observateurs. Depuis les avènements du  multipartisme, plusieurs partis ont essayé de conquérir le pouvoir. juste avant la proclamation résultats de l’élection présidentielle de 2018, le social democratic front (SDF) a dominé l’idéologie alternative.  Cependant avec la crise dans les zones anglophones et ce parti a perdu son audience auprès des populations. Cette place a été prise par le célèbre parti MRC donc plusieurs cadres ont décidé de pendre ce parti en coupant la tête de la base sur la base du délire schizophrénique du hold up électoral. Ils ont pris sur eux à tort ou à raison  d’accuser  le parti au pouvoir de voler leur élection malgré la proclamation des résultats par un le conseil constitutionnel organisme légal. Ainsi ils se sont lancés dans la provocation et  la confrontation. Aujourd’hui l’heure est au bilan. Comme disait le ministre de l’administration territoriale, avertissant les militants du MRC, ‘’si tu prends le chemin de je m’en fou, tu te  retrouveras dans le village de si je savais’’

Constats

Dans les deux cas nous pouvons constater les similitudes suivantes : Ce qui arrive est un processus bien connu.

1-Accumulation des erreurs dysfonctionnement.

Dans les deux cas ceux qui dirigent ont toujours minimisé les dysfonctionnements, ont permets à des individus de détourner de gros montants et on les mets en prison une dizaine d’années plus tard, de voir qu’il y’a des avancés dans les supers structures alors que ce qui est demandé au quotidien est absent. Les routes les plus utilisées dont on a abandonnées pour des raisons d’égaux entre des ministres chez les uns. Chez les  autres la population est scandalisée de voir un président allé détruire les autres pays et accepter de faire de leur pays un vassal d’une puissance étrangère. La population sévit une crise terrible, certains n’arrivent plus à arrondir les fin de mois et d’autre sont obligés de faire des poubelles pour manger à leur faim.

2-Accumulation de l’ignorance sur le dysfonctionnement

A force de ne pas poser un timbre à chaque dysfonctionnement, de ne pas écouter les autres quand même on a l’impression d’être supérieur, à ou de démystifier, dédramatiser ignorer, cela s’accumule et survient le dernier point la crise.

3-Fatalement, Événement déclencheur du dysfonctionnement

Elle remettra les pendules à l’heure. La crise politique ou sociale survient à un moment inattendu. Elle est incompréhensible, mais elle est toujours le résultat des accumulations  des dysfonctionnements et des ignorances. Le plus souvent il ne faut pas souhaiter qu’elle arrive, car souvent il faut attendre qu’elle s’éteigne d’elle-même pour en tirer les conséquences.

Conseil pour le Cameroun

L’opposition a toujours décrié la main mise du pouvoir dans l’exercice de leur activité. L’on peut observer les constantes suivantes.

  • Tous les partis politiques exception faite du RDPC ne connaissent pas la réalité politique, l’esprit de chaque région, les leaders, les ordonnateurs
  • Il n y’a pas de réel solidarité politique, autrement dit, lorsqu’un candidat crée un parti, il lui est difficile de passer la main s’il détecte une personne à fort potentiel. Il préfèrera laisser son parti perdre que de donner la place à celui ci
  •  Il manque d’empreinte sociale avant les élections ; la plupart des parti font jour à la période électorale et disparaissent aussitôt l’élection fini.
  • Il manque de marketing politique.
  • Le parti au pouvoir agit sur cette faiblesse pour  enfoncer d’avantage toute manœuvre ascendante de l’opposition.

Ainsi, L’idéologie dominante se doit d’accompagner aussi l’idéologie alternative même dans ses erreurs. Elle doit d’avantage ouvrir des possibilités. Il serait idéal d’avoir une représentation alternative dans les régions, les assemblées et les communes à hauteur de 45% pour un bon débat politique.

L’idéologie alternative doit faire preuve d’humilité et comprendre qu’elle a beaucoup à apprendre, apprendre de ses échecs et de ses victoires. Qu’il faut beaucoup observer le parti au pouvoir et tirer des leçons de leur fonctionnement. Se déradicaliser et bien former des partisans.

Conseil pour la France

Malheureusement la boite de pandore est ouverte. Il faut simplement repenser le système politique et mettre fin au régime monarchique actuelle afin que l’élu soit vraiment la représentation du peuple. Il faut aussi finir avec les immigrations en enlevant la main sur la matière première en Afrique  et discuter véritablement avec ses pays de manière gagnante -gagnante.

Il faut que la France prenne sa place réelle dans le monde et essaye de faire une simulation sans ses anciennes colonies et regarde sa vraie valeur. Car s’est en vivant avec ses réels moyens que la France pourra véritablement se mettre dans le droit chemin.

La France pourra ainsi compter sur son intelligence véritable ressource et inépuisable. Cette ressource sur sortira la France de sa situation actuelle. A condition qu’elle se décomplexifie, il y’a plein d’espace en Afrique, la France peux mener véritablement et en toute humilité des activités philanthropique. Avec son réseau de la francophonie et son empreinte en Afrique la France sera la première économie mondiale.

Publicités

Auteur : pekani

Je suis un chercheur en quête permanente de la vérité. Du pourquoi de la vie et du comment vivre. Dans cette quête je me suis rendu compte que l’Afrique regorge d’énorme trésor qu'il suffit simplement de creuser. Je vous invite à me suivre vous serez content